Happy All Hallows Eve

31 octobre 2013

Le 31 octobre, comme vous n’avez pas pu le louper, c’est Halloween, contraction de l’anglais « All Hallows Eve » qui signifie « The Eve of All Saints’ Day » en anglais contemporain et peut se traduire comme  » la veillée de la Toussaint ».

Il s’agit d’une fête païenne, très lointaine survivance d’une fête druidique (Samain,  novembre en gaëlique).

Il y a plus de 2500 ans dans le nord ouest de la Gaulle, en Irlande et en Grande-Bretagne, l’année se terminait fin octobre durant une nuit de pleine lune. Samain célébrait ce passage à l’an nouveau. Durant 7 jours l’on ripaillait à grand renfort de bière, d’hydromel et de vin. Cette fête était supposée créer une passerelle entre le monde des morts et des vivants.

Le christianisme fait son apparition au Vème siècle et jette les druides aux oubliettes mais pas la tradition qui se transforme au fil du temps et se répand de par le monde vers 1850 lorsque les migrants irlandais (chassés par la maladie de la pomme de terre qui décima leurs récoltes) arrivent aux Etats-Unis et en Australie.

Il est d’usage de faire et se faire peur à Halloween, réminiscence de la visite que les morts effectuaient dans le monde des vivants lors de Samain.

Voici donc mes quatre photos les plus angoissantes :

 

Commençons par La Bête. Il s’agit d’une photo extraite d’un projet d’études réalisé lorsque j’étais à Duperré il y a… très très longtemps. Cette drôle de bestiole est en fait composée d’un crâne et d’une mâchoire de lapins qui avaient été préalablement cuisinés à la moutarde. Rien ne se perd.

La Bête

Continuons avec un montage réalisé (toujours à Duperré) pour illustrer un poème de Baudelaire Les bienfaits de la lune J’ai utilisé une méthode quasi préhistorique: mes doigts, des photocopies d’un magazine de mode, des ciseaux, de la colle et de la peinture. Une technique qui est l’ancêtre de Photoshop en somme.

Lunatiques

Lunatiques

Quelque chose de plus récent : Le mur a des yeux. J’ai pris cette photo cet été pendant une ballade ensoleillée sur les bords du canal de l’Ourcq à Pantin.

Le mur a des yeux

Le mur a des yeux

Et pour finir, la petite histoire de la photo à la une de l’article : toujours lors de mes études de stylisme à Duperré, nous devions réalisé un shooting mode avec vêtements, modèles et mise en scène de notre choix. Comment nous sommes nous retrouvés dans ce cimetière, honnêtement je ne m’en rappelle plus. Cette photo, réalisée en plein jour avec un appareil argentique (vous savez ce truc avec lequel on ne pouvait faire que 24 ou 36 photos qu’il fallait ensuite faire développer), probablement à cause d’un petit accident d’exposition, a transformé mes camarades en gentils vampires.

Vampires

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Bonne soirée et attention aux revenants.

Étiquettes : , ,

Commentaires

  1. Gentille vampire dit :

    Oh my God ! Retour 15 ans en arrière aïe :)
    Ce sont de bons souvenirs….et de belles photos !

    1. Bluette. dit :

      Ça ne nous rajeunit guère mais tu ferais toujours un joli vampire ! ;)

  2. Gentille vampire dit :

    ;) héhé je sais mieux qu’avant sortir les crocs !!

Répondre à Gentille vampire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Champs obligatoires.

Retour